Aménagement paysager cimetière marin de Gruissan, notre dame des Auzils, phase 1 création

Pour cette 1ère phase de chantier, nous avons réalisé différents ouvrages dont la création d’une terrasse, de murets de soutènement et de murets décoratifs avec escaliers en pierre pour l’aménagement du cimetière marin de Gruissan, dans le massif de la Clape.

Il s’agit d’un sentier pédestre qui mène à la chapelle Notre Dame des Auzils.

La pierre utilisée pour ce chantier est un calcaire dur d’une provenance locale (environ 2km). Les pierres présentent assez peu de faces et sont de toutes formes, pas évidentes à bâtir, elles confèrent un aspect rustique et paysan aux différents ouvrages à pierre sèche réalisés.

Pour mener à bien ces ouvrages, Artibatan (Philippe Eymard et moi même, Alexandre Biard) s’est appuyé sur les équipes des muraillers languedociens. Alain Mathieu, Gaëtan Belles, Manuel Borralho et Yann Scott sont venus nous prêter main-forte tout au long de ce chantier.

Dans un second article, nous ferons le point sur les autre ouvrages réalisés lors de la seconde phase de travaux avec des reprises de brèche de soutènement à pierre sèche le long du sentier pédestre qui mène à la chapelle essentiellement.

Pierre sèche, soutènement en bord de rivière – Pégairolles de l’Escalette 34700

Démontage et remontage d’un mur de terrasse à pierre sèche le long de la Lergue. Le mur comportait plusieurs partie effondrées et il était dans l’ensemble très fragilisé. Le mur totalise une surface de 60m2 (27m de long pour 2,20 m de hauteur en moyenne). Nous avons procédé par tronçons pour remonter ce soutènement étant donné la complexité pour stocker les pierres et la terre sur le chantier.